Un siècle d’enfants qui veut tirer sur un siècle d’adultes, la grande difficulté, c’est de se mettre en position de tir. Mais le terrible vient après : le tir commencé, plus un jeune qui ne passe adulte.

Cette duperie insigne, dont on s’aperçoit trop tard, a permis à des millions d’avancer en âge, sans qu’il y paraisse et presque tranquillement.

Quand leurs yeux enfin voyaient, il n’y avait même plus à se suicider. Ainsi la vie humaine a persisté au long des siècles.

Henri MICHAUX — Tranches de savoir.
Face aux verrous.